Qui suis-je ?

Les valeurs qui me portent

J’ai choisi de m’engager en politique dans les Yvelines alors que j’étais encore lycéenne. C’était en 2002. Le Front National était pour la première fois au second tour d’une élection présidentielle. Depuis, je reste fidèle aux valeurs qui m’ont guidée quand j’avais 16 ans et qui m’ont été transmises par ma famille.
Ces valeurs fondent la personne que je suis : la liberté individuelle, le travail, l’honnêteté, la protection des plus fragiles, le respect de notre culture et de notre identité, l’engagement européen, les droits des femmes, la laïcité.

Mon engagement avec Emmanuel Macron

Ces valeurs m’ont conduite à m’engager tout d’abord pendant 14 ans au sein de l’UMP, en conservant toute ma liberté. Un parti n’est pas une caserne, il n’est pas un clan ou un camp.
Ce sont encore ces valeurs que j’ai retrouvées auprès d’Alain Juppé. J’ai été pendant deux ans à ses côtés pour la primaire de la droite et du centre.
Ce sont, enfin, ces mêmes valeurs qui m’ont amenée à rompre avec Les Républicains quand François Fillon a été désigné candidat. Je crois à une droite libérale, progressiste, républicaine, européenne. Je crois à l’éthique en politique.
C’est pourquoi j’ai décidé de m’engager avec force pour l’élection d’Emmanuel Macron qui m’a très vite intégrée dans son équipe. Il incarne les idées de progrès, d’intégrité, de respectabilité et de liberté. Les seules à même de permettre de rassembler les Français et de réformer notre pays. Avec vous, nous pouvons changer durablement les pratiques politiques.

Ma vision de la vie politique

Changer les pratiques, c’est commencer par renouveler les femmes et les hommes. J’ai 30 ans. Je suis diplômée de Sciences Po Paris et je travaille dans le privé où j’exerce depuis près de 10 années, aujourd’hui en qualité de directrice conseil dans une grande agence de conseil et communication.
Je considère l’engagement politique comme un moment de vie : je suis contre le cumul des mandats, y compris dans le temps. La politique ne doit pas être du copinage, du favoritisme ou un levier pour augmenter ses revenus. Elle est pour moi un engagement qui me permet d’être au service des autres.

Aurore Bergé, candidate

Pourquoi suis-je candidate ?

Un département qui m’a vue grandir

J’ai souhaité être candidate dans les Yvelines.
J’aime ce département. Un territoire urbain et rural, contrasté, riche de sa diversité. Je suis élue au sein de l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines à laquelle appartiennent les villes de Maurepas et de Coignières. J’ai grandi à Méré. Je suis aujourd’hui candidate dans la 10e circonscription pour permettre à Emmanuel Macron d’obtenir une majorité présidentielle, pour porter avec vous ce renouvellement des idées et des pratiques. 

Donner à Emmanuel Macron une majorité à l’Assemblée Nationale

Je souhaite qu’Emmanuel Macron ait demain une majorité à l’Assemblée Nationale afin de mettre en œuvre le projet choisi par les Français et plébiscité ici dans notre circonscription : une école au service de la transmission des savoirs qui sera un chantier prioritaire du quinquennat, un programme d’investissement à l’ambition sans précédent pour créer de l’emploi, soutenir nos agriculteurs et permettre une  transition écologique viable, un régime de retraite égalitaire et lisible où un euro cotisé est le même pour chacun d’entre nous et la suppression des régimes spéciaux, une assurance chômage qui protège l’ensemble des Français quels que soient leurs statuts et encourage la prise de risque, la suppression du RSI qui est un casse-tête invraisemblable pour les  indépendants, artisans, commerçants et entrepreneurs, une Europe qui protège et enfin, une sécurité renforcée avec le recrutement de 10 000 policiers et gendarmes notamment face aux nouvelles menaces et au terrorisme.

 

Quelle députée serai-je ?

Je souhaite être demain une députée utile !

Efficace à l’Assemblée Nationale pour participer à la mise en œuvre du projet du Président de la République, présente dans les commissions parlementaires pour contrôler l’action du gouvernement, améliorer la loi pour qu’elle soit juste et lisible, déterminée pour interpeller les pouvoirs publics sur les projets nécessaires à notre circonscription : la ruralité ne doit plus être le parent pauvre des politiques publiques, les infrastructures de transport doivent être profondément modernisées, les inégalités entre nos communes doivent être résorbées.
Disponible ici, au sein des villes et villages qui composent notre territoire. Entourée d’une équipe compétente et efficace, nous serons à votre disposition au sein d’une permanence. Nous irons aussi à votre rencontre dans nos communes et villages grâce à une permanence tournante.

Je vous rendrai des comptes.

Tous les ans, je m’engage à présenter un bilan des actions que j’aurais engagées. Ma réserve parlementaire qui permet de subventionner des projets locaux fera l’objet d’un appel à projets transparent entre associations. La transparence est une obligation.
Je serai déterminée, mobilisée pour vous et pour la réussite de notre pays.
Je vous invite à transformer la politique en renouvelant les visages de celles et ceux qui vous représentent à l’Assemblée Nationale : ensemble, donnons au Président de la République les moyens d’agir.

Aurore Bergé, votre candidate pour la 10e circonscription des Yvelines